» Univers
  •  Matières et créations

L’inspiration de la créatrice d’Amande Lacastille naît et se nourrit des forces et faiblesses de la nature. Ses aspérités, ses formes, ses textures, toutes faites de contradictions. Son approche de la singularité végétale se définit en deux catégories :

  1. Elle peut être transformée, altérée ou métamorphosée.
  2. Elle peut également se distinguer par sa différence, entrer en opposition à ce qui l’entoure. D’une part, la nature est faite de surfaces précieuses, scintillantes, douces et vaporeuses. De formes voluptueuses et fragiles, parfois faites de superpositions, d’assemblages et d’effets de transparences. D’autre part, elle est faite de textures rugueuses et brutes révélant des matières résistantes. De plus, son toucher granuleux en relief traduit une grande force naturelle.

          Amande Lacastille reflète ainsi une marque à la touche féminine, précieuse et pétillante.